Application de jeu pour mobile traduite en 15 langues

Certains projets requièrent une certaine souplesse, autant de la part du traducteur et du chef de projet que du client. Cela concerne notamment les projets; comme celui attribué à notre chef de projet Jon Ashbourne, dont la réalisation nécessite de faire quelques concessions.

Textes animés- Un nombre de caractères très limité

Ce projet de traduction a été confié à Jon par un développeur d’applications mobiles. L’entreprise venait de mettre au point une application de jeu sur appareil mobile, qu’elle désirait faire traduire du suédois en 15 autres langues. Cette application vise à mettre à l’épreuve les capacités de déduction des joueurs qui doivent résoudre différentes énigmes à l’aide d’un raisonnement logique. Pour se faire, ils disposent de nombreux textes animés comportant des indications ludiques censées les aiguiller vers la solution des problèmes.

La difficulté de ce projet résidait dans les conditions imposées par le client. Afin que l’application puisse bénéficier d’un affichage identique sur tous les appareils et dans toutes les langues, le nombre de caractères des textes traduits ne devaient pas excéder celui des textes originaux en suédois.

Une concertation permanente nécessaire

En temps normal nos traducteurs s’efforcent de rester aussi près du texte source que possible. Pour mener à bien ce projet, nous avons néanmoins dû faire preuve de souplesse et nous adapter. En effet, puisqu’une phrase en suédois contient en général 10 % de caractères en moins que la même phrase traduite par exemple en anglais ou en finnois, restituer le contenu exact sans excéder le nombre de caractères autorisé s’avérait pratiquement impossible. Seul un raccourcissement des phrases permettait de garantir au jeu un affichage lisible. Pendant tout le processus de traduction, Jon Ashbourne est resté en contact permanent avec le client et les traducteurs, afin de discuter de chaque modification et de s’assurer du bon déroulement du projet.

La traduction de logiciels

La longueur variable des phrases d’une langue à une autre est un problème fréquemment rencontré lors de la traduction de logiciels. De même que les zones de clic, qui ne doivent pas excéder une taille déterminée, les rubans et autres contenus. Cela vaut pour la traduction de jeux, mais également pour celle de logiciels spécialisés comme par exemple les logiciels employés en médecine, qui nécessite une attention toute particulière de la part des traducteurs. Pour ce type de projet, nos chefs de projets collaborent toujours exclusivement avec des traducteurs qualifiés natifs, disposant de connaissances techniques avancées dans le domaine du logiciel en question.

2017-01-26T09:15:52.1136151Z

Marleen van Dijk
Avez-vous des questions ?

Nos spécialistes vous assisteront avec plaisir dans vos démarches et répondront à toutes vos questions.

Female83950
customer service